Comment ça marche ?

Le dialogue citoyen, c’est quoi ?

Il s’agit de permettre un dialogue continu entre les citoyennes, les citoyens les élus et les services autour des projets portés par la collectivité mais également autour d’initiatives portées par les citoyens. Il s’agit d’impliquer les habitants à l’élaboration des actions qui les concernent en bénéficiant de leur expertise du quotidien, de leurs regards.


 

Ce dialogue repose sur l’écoute, la prise en considération, la bienveillance et la convivialité. La diversité des points de vue est une vraie richesse pour le développement d’actions répondant aux besoins du territoire.Les taux d’abstention en constante progression, l’essoufflement et le manque de diversité des instances de dialogue citoyen doivent nous conduire à expérimenter de nouvelles pratiques pour mieux prendre en compte les aspirations des habitants et recréer le désir de participer à une action collective.

Éva Paquereau, adjointe au maire en charge du dialogue citoyen

Les instances

Dispositif ponctuel réunissant une vingtaine de citoyens, tirés au sort. Ce panel, non expert du sujet, est formé pour produire des préconisations sur un sujet précis. Ce dispositif est utilisé pour le traitement de grandes questions sociétales ou des sujets spécifiques avec des enjeux importants à l’échelle de la Ville.

Exemple : la concertation sur la tranquillité publique  –

Voir la vidéo


Ces instances articulées autour d’une thématique liée à la vie de la cité réunissent exclusivement des habitants ou usagers de la ville.Les groupes, qui travaillent de manière autonome, ont pour mission de faire des propositions à la Ville.

Exemple : la commission des mobilités.

Une seconde commission jeunes à destination des 15-25 ans est en cours de constitution.


Groupes réunissant des élus et des techniciens, des acteurs de la ville et des habitants autour d’une thématique spécifique. Mission : suivre la mise en œuvre de politiques publiques en y apportant un regard citoyen.
Exemples : la commission communale d’accessibilité ou la commission communale des impôts directs


Format souple et ponctuel permettant à un groupe d’habitants de prendre connaissance d’un sujet proposé par la Ville puis de contribuer en passant par une phase de réflexion collective. Limités dans le temps, les ateliers permettent l’implication de publics parfois plus éloignés des instances traditionnelles. Entre trois et cinq ateliers sont le plus souvent organisés avec plusieurs étapes de travail : partage des informations sur le sujet, balade sur site ou rencontre d’acteurs, identification des enjeux, élaboration de propositions, priorisation et retour de la Ville.

Exemples : Haute-Île, Parc de la gareBois des Naudières, Trois-Moulins…


Organisés régulièrement dans les quartiers, ces rendez-vous permettent aux élus d’aller à la rencontre des habitants pour discuter des projets qui ont cours dans les quartiers mais aussi recueillir les attentes des Rezéennes et des Rezéens, accueillir leurs remarques. Retrouvez les dates de rencontre ici 


Ouvertes à tous, les réunions publiques sont le lieu et le moment adaptés pour recueillir des informations, poser ses questions, exprimer son avis, confronter son point de vue avec celui des autres. Il s’agit d’un dispositif traditionnel d’échanges entre les élus et les Rezéennes et Rezéens dont le principal objectif est d’informer les habitants des projets du quartier.

Plus d’info ici


Chaque mois, les élus de quartier tiennent une permanence lors de laquelle tout habitant peut venir discuter, partager une problématique individuelle, parler d’un projet, porter une réclamation…Permanences des élu.e.s


Il s’agit d’une mise à disposition, dans chaque quartier, d’une enveloppe financière, pour la réalisation de projets d’intérêt général. Issues des Dialabs qui permettaient à tout habitant de solliciter l’organisation de réunions sur tous types de sujets, ces enveloppes ont pour objectif de favoriser l’émergence de dynamiques collectives autour de la réalisation de projets concrets. Exemples de projets pouvant être accompagnés : animations de rue, boîtes à livres, organisation de spectacles, aménagements de convivialités, végétalisation… Lancement de ce dispositif prévu début 2023.

Tous les détails des enveloppes quartiers ici


Instance de contrôle du respect des engagements municipaux. Composée d’une vingtaine d’habitants tirés au sort, cette instance a pour principales missions :

    • d’observer la mise en œuvre du projet de mandat : les engagements sont-ils mis en œuvre ? Comment ? Si non, pourquoi ?
    • de rendre compte régulièrement de ces éléments d’observation au grand public.
    • de participer à l’organisation des points d’étapes organisés par la Ville sur l’avancée du projet de mandat.

Face au constat d’essoufflement de la démocratie représentative, l’enjeu est de travailler à la reconstruction d’un lien de confiance entre les élus et les citoyens. Le tirage au sort a pour objectif d’aller chercher des personnes plus éloignées du politique et de s’assurer d’une diversité de participants.

Retrouvez tous les détails de l’observatoire des engagements ici

Consultez la délibération du conseil municipal du 24 juin 2022 et la délibération modificative du 16 décembre 2023

Un cadre : la charte citoyenne

Votée en conseil municipal le 30 septembre 2021, cette charte fixe les principes et outils d’une démocratie ouverte.

Consulter la délibération du conseil municipal : Dialogue citoyen – Charte citoyenne

Lire l’article : Conseil municipal du 30 septembre : plus de dialogue avec les habitants

Pour répondre aux spécificités de chaque démarche de dialogue, une palette d’outils est proposée à l’échelle de la Ville et des 7 quartiers.
Consulter la page « connaître mon quartier »

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×