Observatoire des engagements – 1er avis

La municipalité s’est engagée à déployer l’économie sociale et solidaire. Chargés d’examiner la réalisation de cet objectif, les membres de l’Observatoire des engagements donnent leur avis.

Économie sociale et solidaire

Premier engagement sur lequel se sont penchés les membres de cette nouvelle instance de dialogue citoyen : « Soutenir la mixité des activités de proximité et le déploiement de l’économie sociale et solidaire (ESS) ainsi que celui de l’économie circulaire » (engagement n°6 du projet de mandat). Après plusieurs séances dédiées à la méthodologie, à la rencontre des élus et des services, mais aussi au recueil d’informations complémentaires, les citoyens ont remis leur avis en novembre 2023.

Avis de l’observatoire

Les objectifs opérationnels de cet engagement sont effectifs sur plusieurs actions. Le caractère volontaire et actif des actions se heurte néanmoins à une forme de dispersion en raison de leur multiplicité. Il ressort que beaucoup d’actions ont pu démarrer, mais ne sont pas achevées. Par ailleurs, les engagements se heurtent parfois à des objectifs mal définis ou peut-être mal évalués par les élu·es, ou en tout cas couvrent des notions ou concepts très différents. La notion d’économie sociale et solidaire (ESS) notamment intègre une volonté de favoriser une consommation bio, alors que ce sont deux notions et valeurs distinctes. Il est à noter que l’ESS en soi est difficilement quantifiable et mesurable.

Se pose globalement la question de la difficulté, dans le cadre d’engagements électoraux et de la rédaction d’un projet de mandat, à s’assurer en amont des conditions de faisabilité des actions décrites (technique, financière, humaine, etc.) et du respect d’un calendrier défini. En résumé : la volonté indéniable d’action de l’équipe municipale gagnerait à se concentrer sur quelques objectifs, peut-être plus tangibles et circonscrits dans le temps. Par ailleurs, même si elle est affirmée, cette volonté ne peut s’envisager indépendamment des actions nationales ou locales (avec Nantes Métropole notamment). Elle doit également s’assurer, avant tout affichage, de la capacité des ressources (techniques, financières, juridiques, etc.) à mener à bien les projets envisagés. »

Lire l’avis complet de l’observatoire et la réponse des élus

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×