Obsèques civiles

En cours

À l’heure où les mœurs, pratiques et croyances évoluent, comment vivre un dernier adieu à un proche sans références religieuses ? Nantes Métropole et la Ville de Nantes interrogent les habitants sur les obsèques civiles. La Ville de Rezé s’associe à cette démarche de dialogue citoyen qui viendra compléter la réflexion déjà initiée sur ce sujet.

Pour mieux connaître les pratiques et les attentes des habitants, Nantes Métropole et la Ville de Nantes ouvrent le dialogue sur le sujet. L’ambition : imaginer de nouvelles façons d’envisager les obsèques. Une démarche à laquelle sont associées les 23 autres communes de la Métropole.

La Ville s’inscrit de manière active dans cette démarche de dialogue citoyen afin de recueillir les attentes des Rezéennes et Rezéens. Leurs besoins viendront nourrir notre réflexion sur la création d’un lieu de recueillement pour les cérémonies funéraires civiles, qui fait partie de nos engagements de mandat. Par ailleurs, nous étudions, avec les acteurs locaux, une proposition transitoire permettant de répondre à ce besoin dans l’immédiat. 

Loïc Chusseau, premier adjoint en charge des formalités administratives et des affaires juridiques

 

INFOS – dialoguecitoyen.metropole.nantes.fr

2 contributions

Boulétreau

La salle des mariages de Rezé peut-elle être réservée aussi pour un hommage aux défunts qui ne seront pas inhumés dans un cimetière de Rezé? Certains habitants de Rezé souhaitent être enterrés dans leur commune d'origine . Et il serait logique qu'ils puissent bénéficier aussi de cette salle municipale, quitte à poser des conditions de durée de vie dans la commune de Rezé.

Dialogue citoyen - Ville de Rezé
La salle des cérémonies peut être mise à disposition : - Soit si le défunt est domicilié à Rezé. - Soit si le corps du défunt (ou l’urne cinéraire) est inhumé dans l’un des trois cimetières de Rezé (Saint-Pierre, Saint-Paul, La Classerie) ou si les cendres sont dispersées dans l’un de ces trois cimetières même si le défunt n’est pas domicilié à Rezé.
pour répondre à ce commentaire.
Burren

Pourquoi ne peut -on plus acheter en prévision un colombarium ou une cavurne cela aide lorsque le décès arrive,

Dialogue citoyen - Ville de Rezé
La commune fait face à une demande croissante d’emplacements en cavurnes. Malgré la création de nouveaux cavurnes en 2023, afin de ne pas se retrouver en difficulté de place lors de décès, la commune peut en effet être amenée à limiter les prises de concessions à titre prévisionnel. Afin de faire face plus aisément aux demandes de concessions (en caveaux ou en cavurnes), les services de la ville de Rezé procèdent régulièrement à des opérations de reprises administratives de concessions. Les Formalités administratives sont à votre disposition (formalites@mairie-reze.fr) pour toute information complémentaire.
pour répondre à ce commentaire.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×