Prendre la plume dans La Petite Gare

De janvier à juin, toutes celles et tous ceux qui ont envie de prendre la plume pourront se lancer grâce aux ateliers gratuits « Plaisir d’écrire ». Ils sont organisés par trois habitantes de Pont-Rousseau, lauréates d’une enveloppe de quartier.

Maryline Beury est traductrice. Anaïs Guilleminot accompagne des compagnies de danse et de cirque. Agathe Perina est agente de la Ville. Habitantes du quartier Pont-Rousseau, elles se sont rencontrées autour de La Petite Gare. « C’est Juliette, cofondatrice du lieu, qui nous a présentées, raconte Anaïs. Maryline et moi travaillons dans l’espace de coworking du premier étage. Nous avions toutes trois envie de participer à la dynamique de ce nouveau lieu de vie, et de nous adosser à la librairie pour monter un projet propre à donner ou redonner aux habitants le plaisir des mots. Nous voulons aussi participer à l’animation du quartier et favoriser les rencontres et échanges entre les citoyens rezéens autour d’une activité accessible à tous. » Leur idée ? Proposer « Plaisir d’écrire », des ateliers d’écriture dans l’espace mezzanine du premier étage de la gare : « Nous voulons en faire un « espace d’intérêt général », nous ouvrir sur l’extérieur. »

Agathe Perina, Anaïs Guilleminot et Maryline Beury ont eu l’idée d’organiser des ateliers d’écriture.

UNE DIZAINE D’INTERVENANTS

Le projet a séduit 171 Rezéennes et Rezéens qui ont voté pour lui en mai dernier, lors de la première édition des enveloppes de quartiers, ce qui lui a valu de figurer parmi les lauréats, pour le quartier Pont-Rousseau. Il démarrera en début d’année : « Près d’une dizaine d’intervenants, majoritairement rezéens, assureront les ateliers entre janvier et juin 2024. Pour toucher un public large, nous avons prévu de les programmer plutôt les mercredis en fin de journée, en soirée, ou les samedis. Il faut en effet faire cohabiter les différentes activités du lieu et donc occuper la mezzanine en dehors des horaires de travail. Mais nous adapterons la programmation selon les disponibilités des uns et des
autres, et des lieux. »

POUR TOUS LES PUBLICS ET TOUS LES GOÛTS

Chaque atelier à La Petite Gare pourra réunir une dizaine de personnes. « Si cette jauge est insuffisante, et selon les publics, nous pourrons délocaliser les ateliers afin d’établir des liens au sein du quartier, mais aussi dans toute la ville. Nous souhaitons une réelle mixité sociale, faire naître ou accompagner l’envie d’écrire quels que soient l’âge, le milieu ou les goûts. » Les ateliers s’adresseront donc aux ados et adultes, mais aussi au jeune public et aux seniors, et leurs thématiques seront diverses : création de livres pour enfants, ateliers d’éducation aux médias, poésie, écriture de scénarios, bandes dessinées, …
Les trois porteuses du projet sont déjà en relation avec les écoles, les associations et les centres socioculturels rezéens qui pourront adresser leurs adhérents ou accueillir des ateliers.

INFORMATIONS
Les dates des ateliers, en cours de programmation, seront annoncées à partir de début janvier dans l’agenda de reze.fr et sur la page Facebook de La Petite Gare.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×