Et demain, je fais quoi ?

Tout ça m’a donné envie de faire évoluer des choses dans mon quotidien

Résultats sur 131 formulaires dépouillés


Ce qu’ils en pensent

” Qualité de temps avec mes enfants, travaux pour des toilettes sèches et la récupération d’eaux de pluie, chauffe eau solaire,…”

” Revenir à l’essentiel dans plusieurs domaines de vie – être plus en phase avec soi ”

” moins consommer, être plus patiente, plus attentionnée avec mes proches car tout peu arrivée très vite ”

” Marcher encore plus ”

” Organisation personnelle ”

” Apprécier ce que l’on a. Inciter à faire comparer les conditions de vie avec les autres pays … Utopie ? ”

” Continuer le zéro déchet ”

” Continuer à faire plus de vidéos et profiter des circuits courts ”

” j’aimerais m’engager dans la démocratie locale, mettre en place les cahiers de doléances proposés par Bruno Latour ”

” respecté plus la planète et beaucoup plus de sociale, de justice sociale et de reconnaissance ”

” il y a nécessité de faire évoluer les comportements (les miens) à l’égard des fonctions essentielles dans une collectivité ”

” En pensant à moi, en égoïste comme sont réellement les gens ici. ”

” Pas plus qu’avant, je vais bien je vis bien! J’aime ma vie telle qu’elle est actuellement ! ”

” de régler les injustices et de punir les personnes qui ne respectent rien.”

” Prendre plus temps, de hauteur par rapport aux choses ”

” Continuer les DIY, réduire les courses en supermarché et privilégier les petits commerces. Réduire les achats non essentiels (vêtement, électroniques, jouets…) privilégier le seconde main. Instaurer des règles de déconnexion à la maison ”

” Continuer à prendre conscience de l’essentiel dans ma vie et celle des autres. Cette démarche est importante et je l’avais commencée dès ma jeunesse ”

” Etre plus à l’écoute des autres. Plus d’investissement au service de la préservation de nature et la biodiversité..”

” Hygiène renforcée ”

” Non, car je privilégie toujours la proximité dans la plupart de mes actions quotidiennes ”

” le temps passé avec mes proches, prendre le temps aussi de se recentrer sur l’essentiel. Le temps passé devant les écrans à diminuer ”

” Envie d’un espace de vie plus grand afin d’être moins les uns sur les autres, aménager dans la mesure du possible mon temps de travail pour passer plus de temps avec mes enfants ”

” être encore plus disponible pour mes voisins ”

” courses ”

” Être encore plus à l écoute de l autre, et prendre le temps de l observation et de l écoute ”

” je garderai encore longtemps mes gestes barrières même avec mes proches et je porterai un masque dans les lieux publics ”

” Achat en local ”

” Il me semble que plus que jamais nous avons besoin d’intelligence collective car les gouvernants découvrent comme nous cette crise et non pas les réponses et les “”experts”” ont souvent leur propre schéma de pensée… vu la crise il me semble qu’il faut faire appel à tous pour construire un nouveau modèle… cette enquête est donc super. ”

” plus de contacts avec ma famille ”

” Appliquer une certaine frugalité. C’est indispensable que les habitants des pays riches qui le peuvent (on ne peut pas le demander aux pauvres qui sont chez nous) s’y mettent. ”

” Se contenter de ce que l’on a ! beaucoup de futilités, d’inutilités, de gadgets ? ”

” partage travail/vie privée, marche nordique, circuits courts alimentaires, jardinage, méditation, repos ”

” avoir plus et meilleurs relations avec les autres personnes. utiliser moins la voiture ”

” faire plus de sport en pleine nature, habiter dans un endroit plus calme et moins pollué ”

” Relations de voisinage, modes de déplacement ”

” habiter et travailler à proximité, m’engager dans des “bonnes causes” ”

” Limiter les voyages en avion, faire encore plus de vélo, acheter encore plus local ”

” Je ne sais pas encore ”

” mon mode de vie quotidien ne sera plus le même comme dit dans les points au dessus : changement de consommation, d’habitat, de culture, social… ”

” Créer et travailler avec des acteurs engagés sur de vrais projets avec une volonté de réellement faire différemment. ”

” Plus de consommation locale. ”

” Rester informé ”

” Aider les commerces de proximité ou l’artisanat local mais tout en continuant à faire attention à l’entourage. J’ai vu des commerçants de quartier ne portant pas de protection, je n’ai pas envie d’y retourner tant qu’ils n’auront pas les bonnes mesures  ”

” Oui, je souhaite conserver du temps pour créer de la musique et des vidéos. ”

” un espoir que la nature retrouve sa place ”

” je suis déjà très actif dans ce secteur ”

” Bah oui ça fait des années que je change dans mon quotidien, mais seule ça va pas faire avancer les choses ! J’attends maintenant des mesures drastiques pour que les gens soient obligés de changer ! On ne peut plus continuer comme ça, c’est pas compliqué à comprendre ! Si on a réussi à forcer la population a rester chez elle pendant 2 mois pourquoi n’arriverait-on pas à forcer les gens à ne plus prendre leur voiture en ville (par des interdictions pures et simples), à démolir les zones bétonnées pour redonner la place au vivant, à reconvertir les personnes qui travaillent dans l’automobile et l’aérien, à faire une révolution écologique tout simplement ! ”

” mise en pratique de mes réflexions ”

” Pour faire travailler les commerçants et agriculteurs proches de chez nous ”

” Je télétravaillais déjà ”

” Les relations de voisinage ”

” conserver une part de télétravail ”

” Ne plus travailler ”

” Décroissance et minimalisme ”

” Courir moins. Laisser une partie de mes activités sociales ”

” achat direct aux producteurs, consommation responsable, encore plus de recup, continuer d’accompagner les enfants aux discernements avec les ateliers philo ”

” Aller à l’essentiel dans notre vie ”

” Arrêter d’importer des choses de l’autre bout de la terre, revenir à l’essentiel…”

1

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×