Magalie Jost, co-gérante de Nature et Aliments

Magalie Jost et Sybile Chapron dirigent Nature et Aliments, entreprise centenaire familiale et pionnière dans le bio. Nature et Aliments fût la première entreprise installée en 2011 sur le pôle agroalimentaire de Rezé. Magalie et Sybile ont vu l’arrivée du MIN (Marché d’intérêt national) sur la zone de la Brosse comme le début d’une aventure rezéenne à écrire !

Entreprise ancrée à Rezé

Nature et Aliments commercialise du bio rien que du bio sous la marque Nat-ali avec des préparations pour desserts, des potages… vendus en magasins bio et d’autres produits sous la marque Plaisance Bio en grande distribution.

Les 19 salariés se font aider depuis 40 ans par les travailleurs des ESAT (Etablissements et services d’aide par le travail) et depuis 2011, les travailleurs de L’ESAT du Landas viennent dans les locaux de Rezé pour effectuer le conditionnement des produits. « C’est une des raisons pour lesquelles nous avons choisi de nous installer à Rezé. Nous souhaitions travailler au plus près de l’ESAT pour leur éviter de faire trop de route pour venir chez nous », explique Magalie. « Nous avons été accompagnées dans notre projet d’installation par la Ville de Rezé. Nous sommes par ailleurs très engagées dans une démarche de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et l’implication des élus de Rezé sur ce sujet nous a enthousiasmées. »

Une des choses qui l’a marquée à Rezé ?

L’envie de faire participer les citoyens aux décisions. « J’apprécie aussi toute la politique tournant autour du développement durable, la création d’une maison du Développement Durable, le déploiement de zones vertes, le vélo comme moyen de déplacement, l’appui de la mairie dans l’animation de quartier au travers des jardins partagés et collectifs… ».

Son souhait pour l’avenir ?

Aller encore plus loin bien sûr ! « Je verrais bien Rezé ville modèle  de Nantes Métropole dans son engagement pour une alimentation bio dans les cantines scolaires, les crèches municipales sur le modèle de la commune de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes). Il faudrait aussi que Rezé soit moteur au cœur de Nantes Métropole sur la dynamique environnementale à donner sur la zone du futur MIN avec les entreprises installées et à venir. On pourrait y développer une véritable qualité de vie au travail, favoriser le tri des déchets, inciter à la pratique du co-voiturage… Cette future zone est une bonne occasion pour servir d’exemple d’une concertation et d’une co-construction réussies à grande échelle ».

Site web de l’entreprise

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×