Amandine Michaud, ailière au Nantes Rezé Basket

Chez les Michaud, on a le basket dans le sang ! Le père, la mère, le grand frère pratiquent le basket. Et Amandine, la « petite » sœur, au plus haut niveau.

Les pieds à Rezé et la tête dans les étoiles

À 20 ans, Amandine est ailière au Nantes Rezé Basket, le club d’élite du basket féminin. Malgré un ou deux entraînements quotidiens, elle prend le temps de passer en parallèle un BTS comptabilité gestion au lycée Mandela.

Elle débute le basket à l’âge de 5 ans au Rezé Basket 44. Sa progression l’amène à intégrer le centre de formation du NRB à 15 ans et l’équipe de France des U18. Elle est même devenue championne d’Europe avec l’équipe de France en 2016 et 5e aux championnats du Monde l’an dernier.

Que pense-t-elle de Rezé ?

Née à Rezé et ayant toujours habité la ville, Amandine aura du mal à la quitter un jour. « J’adore Rezé, dit-elle. J’aime l’ambiance. Rezé est une ville très vivante. On peut se déplacer facilement. On a tout pour pratiquer du sport mais aussi se cultiver. Et Nantes est à deux pas. C’est pratique pour sortir le soir. »

Manque-t-il quelque chose à la ville ?

Amandine réfléchit mais non, elle considère la ville bien comme elle est et comme elle se transforme. Tout juste considère-t-elle qu’il serait peut-être bien qu’il y ait un monument ou un événement qui donne une notoriété plus grande à Rezé comme, par exemple, le festival de BD à Angoulême ou… la Tour Eiffel à Paris. « Il manque un marqueur à Rezé. Quelque chose qui lui donne une image, une notoriété en France et au-delà. »

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×