Nouvelles lignes de tram : donnez votre avis !

Du 26 octobre au 24 janvier, Nantes Métropole ouvre une grande concertation sur la création de trois nouvelles lignes de tram en 2026. Soucieuse des impacts d’un tel projet sur son territoire, la Ville de Rezé sollicite ses habitants sur les points portés au débat les concernant directement et relayera leurs contributions dans un cahier d’acteurs qui sera remis à la Métropole. 


La Ville de Rezé vise une cohérence territoriale de son aménagement. Aussi, elle souhaite étudier les perspectives de l’arrivée des nouvelles lignes de tram sur la requalification de la route de Pornic, la desserte de l’aéroport et sa zone d’activité, l’ensemble des quartiers de la ville…  Pour cela, elle souhaite recueillir l’avis de ses habitants sur les points portés au débat qui les concernent directement comme la nouvelle station Basse-Île, la liaison entre la gare Pont-Rousseau et cette nouvelle station, le lien avec la route de Pornic, etc.

Pour donner votre avis, merci de répondre à ce questionnaire avant le 18 décembre 2020.

Vous pouvez également déposer vos avis dans un registre papier disponible à l’accueil de l’hôtel de ville (accessible durant les horaires d’ouverture de l’hôtel de ville, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, le samedi de 9h à 12h). Compte tenu de la situation sanitaire, il est demandé aux habitants de venir munis de leur stylo personnel.

En savoir plus sur la concertation métropolitaine

Nantes Métropole souhaite mettre en service trois nouvelles lignes de tram à l’horizon 2026. Ces lignes (numérotées 6, 7 et 8) partiront toutes d’une nouvelle station, Basse-Île, située à Rezé, boulevard Victor-Schœlcher. La ligne 6 reliera Rezé à La Chapelle-sur-Erdre via le nouveau quartier de la santé sur l’Île de Nantes. La ligne 7 permettra d’aller de Rezé à Saint-Herblain sans passer par la station Commerce. Quant à la ligne 8, elle connectera Rezé à l’est de l’Île de Nantes. Au total, cinq kilomètres de voies et neuf stations seront créés. Trois autres stations seront réaménagées. Deux de ces trois nouvelles lignes emprunteront le pont Anne-de-Bretagne. Il devra donc être transformé pour accueillir le tram. À l’horizon 2035, d’autres prolongements sont envisagés, notamment depuis Basse-Île vers l’est (gare Pont-Rousseau, Pirmil, Gréneraie), vers l’ouest (Atout-Sud) et vers le sud (ligne 3 du tram).

Nantes Métropole, à l’initiative du projet de création de ces trois lignes de tram, souhaite le présenter aux habitants, répondre à leurs questions et recueillir leurs avis et propositions. Conformément à la réglementation, elle a sollicité la Commission nationale du débat public (CNDP) afin d’organiser une concertation préalable publique. Elle a lieu du 26 octobre au 24 janvier. Deux garants, nommés par la CNDP, veilleront à son bon déroulement.

1

Renseignements auprès du service dialogue citoyen au 02 40 84 42 44

Sur le même sujet

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×