Et demain, je fais quoi ?

ma manière de voisiner

 

Résultats sur 131 formulaires dépouillés


Ce qu’ils en pensent

” Déjà dans une dynamique de dialogue avec mes voisins, cela l’amplifie. Contacts même pris avec des voisins pour qui j’avais peu d’affinités…J’ai compris qu’ils avaient vécu pendant des années avec des champs autour de chez eux. Que nous étions un peu les envahisseurs 🙂 ”

” plus de solidarité, de proximité avec le voisinage ”

” C’était déjà ma façon de voisiner ”

” être plus solidaire est essentiel ”

” Nous étions déjà dans cette dynamique ”

” en maison individuelle moins de convivialité ”

” Etait déjà existant ”

” Je suis déjà solidaire avec mon entourage ”

” Déjà initiateur de ce genre de services sur la Ville ”

” c’est ce qui est dommage, rien n’a changé dans mon immeuble, nous sommes restés très isolés, la crise ne nous aura pas rapprochés de nos voisins 🙁 ”

” Notre Impasse est conviviale donc maintenir le lien ”

” Parce que le voisinage est difficile . Maisons individuelles , avec du chacun pour soi . Comment sortir de cet individualisme lié au mode d’habitat qui crée rivalités.”

” l’entraide avec les voisins puissance 10 ”

” A simplement accentuer ces pratiques ”

“J’étais déjà dans un esprit collectif – de commerce de proximité – d’environnement à protéger”

” c’est une pratique que j’avais ”

” deux mois c’est un début pour s’apprivoiser ”

” Déçue que les voisins soient individuels. ”

” On passe plus de temps avec ses voisins, c’est chouette ”

” parce que mes voisines de palier et moi, n’avons pas changé nos habitudes de convivialité, de partage et d’entraide ”

” Trop peu de temps entre travail et intendance … ”

” nous avons tout à gagner à retrouver un peu d’humanité, le confinement met en évidence notre déconnexion avec notre environnement ”

” Dialogue avec certains voisins ”

” Pas d évolution + ou – par rapport avant ”

” La découverte des voisins a été un point important du confinement car il était possible de les croiser et de prendre le temps de discuter en respectant les distances de sécurité. ”

” Nous avons échangé entre voisins, certains que nous ne connaissions pas, propose d aide etc ”

” ça était l’occasion de parler un peu plus avec mes voisins proches… ”

” Nous avons partagé, du temps, des livres, … ”

” plutôt isolée ”

” Peu de contact même à distance. Quelques contacts privilégiés très positifs.”

” Le contexte incitait à être plus attentif au voisinage ”

” Parce que j’avais déjà de très bonnes relations avec mes voisins ”

” peu de contact avec les voisins ”

” Heureusement que nous pouvions encore apercevoir nos voisins, l’être humain reste un animal social ”

” Nous avons créé un petit collectif dans la résidence qui comporte 4 bâtiments. Personne n’est resté isolée.”

” pas plus de voisinage ”

” Peu / pas de contact avec les voisins (moins que d’habitude en tout cas) puisque nous étions confinés chez nous ”

” On poursuit ce qui était déjà bien mis en place ”

” Beaucoup quand temps normal, surtout par téléphone prendre des nouvelles de mes voisins et voisines, faire leurs courses via le drive, saluer les promeneurs et échanger quelques mots depuis mon balcon,…”

” j’ai toujours été proche de mes voisins et amis ”

” les liens avec le voisinage se sont intensifiés : aide aux courses, appels téléphoniques pour prendre des nouvelles et juste discuter ”

” je suis resté confiné ”

” Dans ma rue, les gens ont respecté les règles ; il n’y a pas eu de contacts entre voisins ”

” échanges de services entre voisins (courses pour les voisins vulnérables). La mairie aurait dû organiser ou inciter les assos à confectionner des masques en tissu pour préparer le confinement allégé dit “déconfinement” !l”

” mes voisins ont fait beaucoup de bruit jusqu’à tard la nuit sans se soucier que je continuais à me réveiller tôt le matin ”

” Nous connaissons nos voisins après des 20h pendant 8 semaines ”

” je le faisais déjà ”

” Discussions d’un balcon à l’autre avec des voisins que l’on ne fréquentait pas ”

” Pas très “voisinage” nous nous sommes simplement assurés que notre voisine âgée n’avait besoin de rien. ”

” permet de moins consommer, créer du lien de proximité…”

” J’avais déjà ces réflexions avant ”

” Échange de plantes , échange de numérique de tel en cas de pb…mettre nos déchets dans une même poubelle (avec ma voisine) pour faciliter le travail des éboueurs..”

” peu d’échanges avec mes voisins pendant ce confinement, mais pressé de les retrouver ”

” Continuité plus accentuée ”

” Nous avions déjà des contacts avec voisins. Nous nous sommes rendus plus disponible avec notre voisine seule de 92 ans ”

” Toujours une bonne entente avec les voisins, on a beaucoup papoté dans la rue avec la distanciation exigée bien entendu et de l’entraide entre nous  ”

” J’ai mis en place dès le premier jour une boîte à livres dans mon immeuble, je la laisserai là pour continuer à échanger nos lectures! ”

” On était déjà très en contact entre nous dans notre voisinage, mais on s’est occupé des courses de nos voisins âgés et nous continuerons tant que nécessaire ”

” Dans ma rue nous étions quatre à taper dans les mains à 20h… On a fini par se parler (de loin) ! J’ai aussi pris des nouvelles de mon jeune voisin et nous avons discuté. ”

” Avant cette crise, j’avoue que ça aurait été “bonjour, bonsoir”. ”

” mon voisin de gauche m’a adressé la parole ”

” j’ai appris à connaître ou mieux connaître mes voisins et on a beaucoup plus été dans le partage, l’échange, la solidarité ”

” Peu vu, parler comme avant mais à 1m ”

” En effet, grâce au confinement on a fait la rencontre de voisines sympathiques. Par contre les voisins qui téléphonent pendant des heures sur leur balcon, c’est cadeau ! ”

” je donne déjà dans tout cela ”

” Confinement. Donc limiter les contacts. Cqfd.”

” Mes modes de voisiner ont évolué mais pas l’intensité des liens sociaux avec les voisins. Ils existaient préalablement ”

” Personne ne se connait ni ne se parle. Ca ne change pas ”

” On a découvert nos voisins de la rue entière. Bcp d entraide, de prêts, d d’échanges, trocs…”

” On voyait déjà nos voisins ”

” Continuer ce qui a été entrepris ”

” J’habite en immeuble, j’ai encore moins vu mes voisins. Avec les masques on se reconnait encore moins.  ”

” plus de facilité à proposer le partage de matériel ”

” Oui partager plus avec ses voisins ”

” On le faisait avant “

1

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×