Et demain, je fais quoi ?

ma façon de m’épanouir

 

Résultats sur 131 formulaires dépouillés


Ce qu’ils en pensent

” Occasion de faire beaucoup de musique (le soir aussi avec les voisins à 20h) ”

” manque d’événements culturels, mais tout cela rentrera dans l’ordre progressivement ”

” Surtout dans le mode associatif ”

” Le temps de refaire ce que l’on avait mis de côté (ce temps perdu dans les transports) ”

” Les sorties nous manquent un peu ”

” Activités suspendues ”

” bénévolat, plus de sport, de cuisine ”

” Mes objectifs n’ont pas changé, profiter de ma retraite ”

” Beaucoup de temps consacré à la lecture, à la TV. Importance des chaînes telles que Arte, France Inter … Ah la belle invention que le replay. Beaucoup de programmes indigents, cependant de belles initiatives telles que celles du CSC Blordière. ”

” oui, j’ai pris plus de temps pour créer et me recentrer, et bien sûr pour consommer de la culture. Je n’ai pas mis le pied dans l’entraide et le monde associatif car je n’ai encore aucun lien ni point d’accroche avec ces activités (arrivée il y a 3 ans à Rezé). et le sport je le pratique également seule ”

” Je continue à lire, j’ai regardé un peu moins la TV, je me suis intéressé aux musées Interactifs…”

” Comment se sentir reconnue dans notre engagement quand l’âge devient un critère de ségrégation ? ”

” la vie sociale me manque +++ ”

” j’ai ressenti le besoin de culture et de sport. Sans culture difficile de faire société. Et la culture virtuelle ne peut pas remplacer le spectacle vivant.”

” Occupons-nous de nos anciens et surtout préparons nous à leur fin de vie ”

” A étudier ..nouvelles opportunités? ”

” pas du tout, je pratique une activité sportive individuelle depuis 40 ans et suis membre d’une association caritative ”

” Pas plus qu’avant ”

” Horrible de se priver de concerts de cinémas ”

” Lecture et cinéma se sont intensifiés mais faisaient déjà partie de nos vies ”

” Débordée avant le confinement, j’ai pu souffler et me concentrer sur l’essentiel. ”

” Obligation d’assurer l’école ”

” Manque de temps de coupure car télétravail. Il est important d avoir une activité à soi à l extérieur du domicile. Pour chaque membre de la famille ”

” Je vais bientôt prendre ma retraite et j’ai pris le temps de réfléchir au sens de cette nouvelle étape de ma vie. ”

” Ayant l habitude de sortir (musée, monuments … ) Rien ne peut remplacer, on a des loisirs habituels chez nous que l on a + de temps pour faire ”

” Encore plus me rapprocher des associations ”

” plus de contact avec association couture, broderie, etc ”

” Plus de lecture, moins de sport, même investissement associatif. ”

” Déjà dans deux associations (cinéma St Paul et Mieux trier à Nantes) ”

” Déjà adepte du ciné et concert qui manquent cruellement ”

” Pas de concerts cet été, pas de spectacles quelle horreur ”

” Parce que j’ai préféré rester strictement à la maison et donc renoncer à mes activités hebdomadaires ”

” m’investir dans les associations ”

” Sans accès aux théâtres, salles de spectacles et concerts, il a bien fallu faire autrement ”

” cette question est bizarre puisque nous avons renoncé à toute activité…”

” Pris le temps de lire, écrire, et regarder des documentaires autre que sur le virus ”

” j’étais épanouie avant et cela va continuer ”

” Je pratique la gym 2 fois par semaine. Les cours ont été supprimés. Je fais du sport chaque jour grâce à des vidéos et finalement je trouve ça aussi bien que les cours. ”

” Grâce au numérique, on a accès encore à la culture.”

” Ca me manque ”

” L’homme est un être de relations. J’ai besoin de retrouver le monde associatif, le cinéma et la culture, le spectacle sportif. ”

” pas de lieu culturel ouvert, ni asso ”

” reprendre du temps pour la marche nordique, manger sainement ”

” les musées, les cinés me manquent énormément ”

” J’ai un besoin vital de faire du sport ”

” J’y réfléchis ”

” je reprendrai mes activités culturelles dès que possible, mais je conserverai certainement mon abonnement à qui vous savez ”

” un engagement associatif est à concrétiser ”

” Je me suis remise à peindre ”

” ancien dirigeant association skateboard, cela fait réfléchir à comment pratiquer en groupe, comment faire du sport ensemble mais séparés  ”

” Plus de temps pour la création, la culture !! ”

” Vivement de retrouver des gens en chair et en os (école de musique Baleinière : je n’ai pas voulu suivre les cours à distance…ce qui me plaît c’est l’échange !) ”

” Lire ”

” Renoncements… ”

” Déjà le cas depuis pas mal d’années ”

” Je pratique plus de sport chez moi (yoga, zumba, etc…) ”

” je ne prenais pas le temps à cause du travail et du temps de trajet mais aujourd’hui je me divertis beaucoup plus avec peu de choses ”

” Avoir du temps et un revenu assuré permet à un artiste de créer plus librement et plus sereinement ”

” réfléchir à comment je veux m’investir pour la communauté (association…) ”

” Tout ça n’a rien changé pendant le confinement. Sport et culture sont présent dans ma vie au quotidien ”

” plus du tout de sorties et pour longtemps. activités physiques collectives hélas également ”

” Plus de lecture. Plus de sport ”

” Suppression des activités à l’extérieur ”

” On ne peut plus rien faire pour se détendre ”

” Savoir prendre du temps pour soi ”

” Besoin de se distraire à domicile durant le confinement ”

” Je préfère les vrais contacts. Je ne me suis pas intéressée aux visites virtuelles ni aux concerts en ligne.”

” Faire les bons choix ”

” Il faut du collectif pour être autonome ”

” Déjà ainsi ”

 

0

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×