Et demain, je fais quoi ?

ma façon de me déplacer

 

 

Résultats sur 131 formulaires dépouillés


Ce qu’ils en pensent

” Déjà vélo/boulot/dodo ”

” je ne prends déjà ma voiture que rarement et je suis pour le developpement du train pour des trajets de moins de 5h ”

” Très peu concerné ”

” De fait, avec le confinement. Mais là aussi, nous souhaitons faire le choix de réduire notre impact écologique en ne gardant qu’une voiture.”

” Diminution de l’usage de la voiture. Toujours plus de vélo malgré les faibles infrastructures de la ville ”

” je fais tout à pied ou à vélo ”

” Contrainte de ne pouvoir faire plusieurs kms ”

” J’utilisais déjà beaucoup le vélo. J’espère que les pistes cyclables vont être multipliées et protégées.”

” Plus de vélo ”

” Lorsque j’ai changé de rythme de travail en 2016, j’ai découvert ces modes de transport, comme une prise de conscience. C’est une nouvelle représentation de la société, cependant sans doute plus facile à utiliser en urbain. Nous sommes sur l’agglomération particulièrement bien doté.”

” c’est simple nous avons beaucoup marché et peu pris notre voiture (nous la prenions souvent le week-end pour visiter nos proches qui sont dans un autre département) et aucun tramway (que nous prenions quotidiennement avant).”

” J’aimerais trouver un tricycle électrique mais…..”

” j’utilise un peu le vélo, le tram , la voiture et beaucoup la marche en temps ordinaire . J’évite l’avion pour le train si possible …”

” je n’ai jamais eu de voiture et n’en aurai jamais, déplacement à vélo et train (même pour les voyages en Europe ! vivement le retour des trains de nuit !)”

” beaucoup moins de voiture + marche+vélo ”

” Changement professionnel cité plus haut ”

” Le vélo à fond ”

” vélo toute l’année ”

” Déjà du vélo, de la marche …”

” Mon déplacement sur la commune voudrait qu’il soit encore plus sécurisé surtout pour le vélo”

” mes déplacements sont essentiellement locaux : vélo pour les courtes distances et voiture pour les longs déplacements; covoiturage occasionnellement ne tant que conducteur. ”

” la lenteur est d’avenir, la marche un bonheur quotidien ”

” À vélo, à pied, comme précédemment. ”

” Je privilégie dès que c’est possible le vélo, malheureusement je travaille à 25 km, c’est non accessible à vélo et je ne peux pas déménager !! Par contre avec le confinement j’ai aussi remarqué que les distances à pied me paraissaient beaucoup plus longue que ce que j’imaginais !! En fait il y a plein d’endroit accessible rapidement à pied! Alors qu’avant j’aurais pris le vélo sans me poser de questions! ”

” pour moi, rien de changé, la marche et le bus (même si en 2 mois, je ne l’ai jamais pris), et continuerait dans la mesure du possible à marcher plutôt que les transports en commun au déconfinement ”

” Plus de transport en commun pour l’instant ”

” Je me déplace déjà en vélo ”

” pendant deux mois : quasiment uniquement à pied, et la tenter par le vélo si il y avait plus de voie uniquement cyclables à Rezé ”

” Déjà adepte du vélo ”

” J’avais déjà réfléchi à la meilleure façon de ma déplacer dans mon contexte de vie professionnelle et personnel. ”

” Nous utilisions la voiture et c est toujours le cas (travail, médecin …) ”

” confiné, confiné, je n’ai pas bougé… ”

” Autour d’un km j’ai pris plaisir de me déplacer à pied, ce qui m’a permis de rencontrer des gens du quartier. Utiliser encore plus mon vélo. (j’aimerais utiliser mon vélo pour faire toutes mes courses, si je pouvais mettre mon vélo en sécurité) ”

” en voiture comme d’habitude ”

” Très peu de trajet voiture, Très peu de trajet vélo, beaucoup plus de ballades à pieds. ”

” Le confort de télétravailler ”

” Déjà adepte du vélo ”

” Parce que je circulais déjà beaucoup à pied et en vélo ”

” je me déplace déjà à vélo si je peux ”

” La marche est devenue un besoin ”

” Pour l’instant je ne bouge pas ”

” moins de transport en commun ”

” Voiture pas de changement, marche difficile à cause de mes douleurs ”

” je continuerai à promener mon chien pendant 1h et faire mes courses en voiture, prendre le tram pour aller à Nantes ”

” j’utilise d’ores et déjà le vélo pour mes déplacements quotidiens. Par contre, ce serait bien de rémunérer les personnes qui utilisent leur vélo, à l’instar de ceux qui utilisent les transports publics ”

” je n’ai pas bougé ”

” Pas encore ”

” J’étais déjà dans cette réflexion / optique ”

” Je fais déjà beaucoup de vélo. Je continuerai et même plus souvent. Dans les villes loin de chez moi, je privilégie marche et transports en commun. la marche, vélo dans les environs, peu de voiture car commerces proches ”

” je vais sûrement arrêter la voiture. en consommant moins de pétrole on peut faire surement changer les choses ”

” Je roulais déjà en vélo électrique ”

” je pratique le vélo et la marche pour mes déplacements en agglomération depuis longtemps, mais je suis un peu inquiète à l’idée de ne pas le pouvoir le faire si je sors de l’agglo ”

” Compte-tenu de la fréquence des trams, j’ai repris le vélo (ça va parce que c’est le printemps) ”

” déjaàune “pro” vélo pour aller au travail en centre ville ”

” Je travaille normalement sur Paris ! ”

” permet de moins consommer, créer du lien de proximité…”

” J’avais déjà ces réflexions avant ”

” Je marchais déjà beaucoup. ”

” J’ai repris la voiture pour ne pas mettre en danger la personne avec laquelle je convoiterais. J’évite bus et tram alors que je les privilégiais auparavant ”

” c’était un fait c’est devenu une conviction, tout sera à vélo et en voiture désormais ”

” Beaucoup moins de voiture, mais malheureusement certaines villes ont déjà pris un virage à 180 degrés ce n’est pas le cas de la ville de Rezé. C’est d’autant plus dommage que la ville de Nantes en est déjà dotée mais impossible de rejoindre ces axes sereinement depuis Rezé ”

” Habitudes déjà en place. ”

” Phobie transport en commun pour raison personnelle, utilisation de la la voiture cause santé ”

” Nous sommes déjà accro au vélo et à la loc de voiture entre particuliers d proximité ”

” Offre de transports en commun très insuffisante pour mes parcours ”

” Déjà à pied, vélo et transports en commun avant la pandémie.”

” je me déplaçais déjà à vélo avant ”

” à part le fait de ne pas utiliser la voiture pour aller travailler évidemment…. Sinon les courses à vélo comme d’habitude.”

” consommer au plus près pour diminuer mes déplacements et l’impact environnemental ”

” Je prends déjà le moins possible ma voiture ”

” C’était déjà une réflexion enclenché il y a 3 ans… ”

” j’aime la marche et le vélo. le vélo est pour moi essentiel à ma santé. je ne prends plus du tout les transports en commun. je pense que les déplacements en avion sont à proscrire pour diverses raisons. propagations fulgurantes des maladies. mais aussi pollution et tout ça pour quoi ? pour aller plus vite pour gagner plus …. est ce le sens que nous voulons donner à notre existence ? ”

” Privilégier le vélo quand c est possible.”

” Transport en commun a pied comme avant avec hygiène ”

” A pied. Plus de transports en commun ”

” J’étais déjà en vélo ”

” Je réfléchissais et agissais déjà avant le confinement.”

” Je pratique déjà le vélo pour mes déplacements quotidiens ”

” Toujours transport en commun, en espérant que les amplitudes et fréquences augmentent ”

” Continuer le vélo ”

” Plus de marches ”

” pas le choix de la voiture. pour un vélo j’aimerais un vélo qui se recharge en pédalant pas avec une batterie qu’il faut recharger ”

” Oui actuellement je me déplace à vélo pour les petits trajets. Par contre j’éviterai encore plus l’avion qu’avant ”

” Je n’ai pas utilisé ma voiture pendant le confinement j’ai tout fait à pied “

0

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×