Et demain, je fais quoi ?

Ma façon de consommer

Résultats sur 131 formulaires dépouillés


Ce qu’ils en pensent

” Idée d’aller peut-être encore plus loin que d’habitude (toilettes sèches, récupérateur d’eau plus important) mais suis déjà engagé dans une consommation qui tente d’être raisonnable”

” réflexion existait avant ”

” J’avais déjà un comportement de consom’acteur ”

” Nous avions déjà amorcé ce changement. Nous l’avons enrichi.”

” Nous sommes dans cette démarche depuis maintenant plus de 10 ans ”

” si l’on fait attention nous pouvons faire aussi bien avec moins ”

” Nous faisions déjà assez attention à la provenance des produits et chez nous il n’y a que très rarement du gaspillage.”

” J’ai déjà cette habitude de vivre simplement ”

” En ayant adhéré au supermarché coopératif SCOPELI, nous étions déjà convaincus du l’intérêt des circuits cours alimentaires et des commerces de proximité. Cela ne fait que nous conforter dans nos choix. Pas envie d’engraisser des grandes surfaces qui ne s’occupent pas (ou très peu) des producteurs locaux. Nous avons la chance de vivre dans une région maraîchère : donc tous les légumes de saison produits dans la région devraient se trouver sur les étals…”

” Mieux organiser ma façon de faire les courses ”

” J’ai déjà l’habitude de fonctionner en faisant attention à “consommer raisonnablement”. ”

” J’y réfléchissais déjà avant : je consommais modérément mais avec la contrainte du confinement j’ai testé d’autres méthodes, et je me rends compte qu’il y a énormément de moyens de consommer intelligemment et même de faire en fonction de son budget ! ”

” Je le faisais déjà avant donc j’ai continué (livraison de produits frais plutôt que le marché évidemment) ”

” circuits courts. J’aurais aimé faire plus de Drive, mais pas à la hauteur. J’aurais aimé faire plus de livraisons, mais trop cher.”

” Parce que j’etais déjà dans cet esprit de consommation circuit court et essentiel ”

” circuits courts +++ y compris pour les restaurants ”

” j’avais déjà un mode de vie décroissant avant le confinement (mobilités douces, bio et local, boycott d’Amazon, Uber etc.) ”

” Encourager les productions et les initiatives locales ”

” nous sommes impliqués dans cette démarche avant le confinement ”

” J’y pensais déjà auparavant ”

” J’avais déjà entamé ces différentes réflexions, demain développer le tourisme en France ”

” Pour une meilleure vie avec le voisinage et notre environnement ”

” parce que ces pratiques existaient déjà dans la vie. ”

” c’est urgent de prendre conscience de changer les fondements d’une économie délirante livrée aux intérêts privés ”

” Je le faisais déjà avant. ”

” Je fais mes courses à Scopéli depuis l’ouverture (local, réduction des déchets grâce au vrac…) et avant je fonctionnais déjà avec les circuits courts. Cette période m’a confirmé que c’était l’avenir et qu’il fallait que ce fonctionnement s’étende!  ”

” suis déjà une personne, qui fait attention au gaspillage, je privilégie les magasins de proximité ”

” Oui, intensification des circuits courts mais recyclage plus difficile ! ”

” Le magasin de petit producteurs se situant près du travail de mon conjoint, nous avons d’aller plus dans les supermarché et nous avons trouver la ruche qui dit oui ”

” On trouve le temps quand on veut. ”

” Je faisais déjà attention à faire mes courses au marché de Trentemoult, à me déplacer moi même au super marché près de chez moi. Je prends soin de gaspiller le moins possible et je recycle un maximum de chose et d’objets”

” La on a pas le choix, on doit s adapter, c est plus des contraintes ”

” j’avais déjà réfléchi à ces questions ”

” Je m’approvisionne depuis longtemps chez les producteurs. ”

” courses au drive ”

” Pas de dépense superflue. ”

” Je consomme déjà dans mes boutiques de quartier et sur les marchés ”

” Déjà convaincue de l’intérêt du local et circuit court,je suis coopérative scopeli et amapienne poisson ”

” Parce que j’ai déjà choisi de consommer différemment depuis 3 ans (je suis coopératrice chez Scopéli), que je circule de préférence en vélo, que j’ai changé de banque pour passer au Crédit coopératif… ”

” je suis déjà coopératrice à Scopéli mais ça a confirmé la volonté de favoriser les circuits courts et coopératifs. Les normes sanitaires étaient mieux respectées qu’en grande surface ”

” La valeur des choses primaires a repris sa place naturelle ”

” Car nous n’avions pas tellement d’autre choix que de le faire ”

” J’ai utilisé le drive, c’est pratique pour les courses de fond ”

” toujours à l’échelle locale ”

” Peur d aller dans des lieux fermés ”

” surtout sur le tourisme lointain, la France est si belle et diversifiée ”

” Acheter local et en circuit court pour aider les indépendants comme moi. ”

” les coûts du low-cost globaux que ce soit dans l’alimentation, l’habillement, l’énergie, ne sont pas pris en compte (impact sur l’environnement, conditions salariales, impact sur les frais de santé liés au mal-être et stress des salariés, exploitation des salariés voire esclavagisme), pollution de l’air, etc ”

” recentré sur le commerce de proximité ”

” La réflexion était déjà en cours et mise en oeuvre. Les jeunes générations nous font déjà réfléchir dans ce sens ”

” Je le faisais déjà avant, j’en ai profité pour affiner ”

” J’ai déjà une pratique des commerces de proximité et des circuits courts. Je suis encore plus persuadé de leur intérêt. Pour le tourisme, limiter les voyages en avion à 4 par an et par personne.”

” réflexion sur “comment faire plus simple” dans tous les domaines ”

” j’ai compris encore plus l’importance de consommer local et donc qu’on a besoin de produire plus localement et bio ”

” Je faisais déjà attention à privilégier les commerces de proximité. ”

” La société d’avant ne me convenait que peu je veux changer celle d’après ”

” j’ai remis en cause mes habitudes de consommation hors alimentaires, en particulier concernant les produits manufacturés loin de chez moi : “de quoi ai-je besoin” comparé à “de quoi ai-je envie”

” J’avais déjà une prise de conscience ”

” déjà assez sensibilisée à ces thématiques ”

” Même si nous consommons déjà en proximité et faisons recyclage, compost, économie d’énergie ”

” déjà intégré dans mes habitudes ”

” Réduire la mondialisation économique au strict nécessaire ”

” Pour prendre plus soin de la planète ”

” J’avais déjà ces réflexions avant ”

” J’avais déjà bien entamé cette démarche et je veux continuer et intensifier. Pour mon bien être, pour l’environnement. J’ai énormément apprécié le calme, le silence, les oiseaux… ”

” C’était déjà le cas depuis très longtemps ”

” Déjà sensibilisé, j’en suis désormais convaincu. Zero gaspillage alimentaire, le plus local possible ou au moins français ”

” Notre démarche allait déjà dans ce sens ”

” Recyclage plus sérieux, continuer le drive ”

” Ouiiii! Nous n’avons pas de voiture par choix, c’était déjà une contribution mais nous ne regrettons pas d’avoir propose s le chemin du tout cyclable et du local. Hâte que le marché de Trentemoult ouvre à nouveau. ”

” nous avons fait le drive leclerc et surtout nous nous faisons livrer des légumes et fruits très bien ”

” J’avais déjà cette notion avant la pandémie ”

” Se contenter de l’essentiel fais prendre conscience de tout ce qui est superficiel! ”

” J’étais déjà avertie sur beaucoup de sujet, j’espère que d’autres qui l’étaient moins on pris conscience de tout ça ”

” Je me posais déjà ces questions avant. Durant le confinement j’ai essayé d’allier éthique et économique… pas toujours simple. J’ai privilégié le local et le made in France. Il a souvent fallu renoncer au Bio, trop cher. ”

” je suis vegan, écolo, minimaliste mais j’adore voyager et là je dois réfléchir pour diminuer mon impact sur la planète ”

” Déjà avant nous faisions plus gaffe à notre façon de consommer ”

” C’était déjà une réflexion enclenché il y a 3 ans… ”

” gaspillage alimentaire bien sur. drive oui mais il y a à creuser de ce côté car cela ne doit pas être une chasse gardée de la grande distribution. les circuits courts alimentaires sont à privilégier car plus respectueux de l’environnement. mais il faut aider ces activités pour leur permettre de tenir face à la grande distribution qui privilégie souvent la provenance de pays lointains à moindre coûts. ”

” Réduire les achats pas essentiels ”

” Pas besoin de surconsommation pour vivre.”

” Pour faire travailler les commerçants et agriculteurs proches de chez nous ”

” Commerce de proximité ”

” Pour être un consommateur encore plus près des commerces de proximité. ”

” Les limites de sortie obligeaient aux circuits courts ”

” Je favorise les petits commerces ”

” Circuit court, entraide de voisinage .. ”

” envie de décroissance ”

” Prendre le temps pour certaines choses ”

” Notre système ne fonctionne plus ”

” Mettre en avant le local ”

” Je peux lutter contre le gaspillage alimentaire, participer au recyclage et polluer moins en faisant du tri ”

” ce n’est pas une révélation, c’était déjà le cas mais cela m’incite davantage : achat direct aux agriculteurs ”

” J’y faisais déjà attention. Le tourisme , moins me déplacer. Et limiter l’avion ”

” Cela m’a confirmé que le capitalisme est le mal incarné et qu’il faut trouver un autre modèle. ”

” Parce que ce sont les commerces de proximité qui nous maintiennent l’essentiel vital “

0

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×