Et demain, je fais quoi ?

J’ai changé mes habitudes

Résultats sur 131 formulaires dépouillés


Ce qu’ils en pensent

” Beaucoup plus de temps avec les enfants. Des tentatives de faire autrement. Jouer pleinement avec eux.”

” pas de compost, pas de marché (cela me manque) relations sociales à distance (insatisfaisant) ”

” Seul des problèmes de santé, m’exposant, m’ont empêché d’être plus proche des nécessiteux.”

” Prendre du temps pour soi, pour réfléchir à ce qui était important, sur ce que je souhaitais vivre et comment je souhaitais le vivre.”

” Avoir du temps pour la créativité au quotidien. Vivre selon son propre rythme tout en étant actif, créatif et ambitieux ”

” Culture légumes, achats en circuit courts, fabrication des plats maison, réparation et valorisation des objets ”

” Moins consommer ”

” Courses tous les 15 jours en passant voir les voisins si ils ont besoin de quelque chose, moins de sortie,vélo, plus de soirées entre amis. On est plus souvent en bas de la copropriété et on a rencontré des propriétaires voisins, c’est plus chaleureux”

” N’ai pu faire mes activités habituelles (marche, piscine…..) ”

” lever moins tôt, cuisiner encore plus ”

” Ne plus voir ses amis ”

” Plus de sport et de marche ”

” J’ai respecté les règles du confinement. Peu de rapports sociaux en présentiel, beaucoup de visioconférences ”

” J’ai continué à prendre plaisir à cuisiner mais ce qui a changé c’est que je me suis octroyé du temps pour moi, et ça fait un bien fou ! ”

” Pas de sortie du tout donc activité physique très limitée ”

” Mêmes habitudes qu’avant sauf les contraintes du confinement.”

” J’ai dû rechercher une information plus large que celle qui nous est assénée par les journaux et médias car c’était un vrai capharnaüm et un point de fixation vraiment dérangeant sur le covid19 . J’ai consacré plus de temps à des lectures et à une réflexion approfondie . J’ai passé plus de temps dans mon jardin . J’ai enfin réussi à trouver assez de temps pour faire du modelage et y prendre plaisir”

” infirmière, j’ai du laisser mon mari gérer la vie de famille ”

” j’avais déjà une vie décroissante (vélo, pas d’achat superflu), zéro déchet, alimentation végétarienne, bio et locale ”

” les déplacement très limités et contrôlés.”

” Relations sociales en berne ”

” Profitez des espaces naturels , longer la Loire ”

” Les courses dans les magasins ( + de livraisons à domicile et drive,Le sport en extérieur,les sorties ”

” Aucun passage dans les grandes surfaces – Utiliser que les commerces de proximité”

” le rapport au temps a changé et me conduit à être plus critique sur ma façon de le gérer.”

” par la force des choses j’ai subi beaucoup mais ça renforce mes forces résilientes ”

” Je partirai marcher davantage ”

” Je termine le travail moins tard vu que je suis en télétravail et que je n’ai plus besoin de voiture. Le bonheur de vivre à un rythme semblable à celui de mon conjoint. Sinon pas de changement particuliers! On cuisine davantage de desserts! ”

” suis déjà une personne, qui fait attention au gaspillage, je privilégie les magasins de proximité ”

” Rincer toutes les courses , laver mes vêtements après chaque sortie , ne plus retrouver mes amies au sport , ne plus aller en ville , aux spectacles ”

” Vivre avec nos deux enfants (dont un étudiant de retour), Travail confiné, tous les repas à là maisons ”

” faire l’école et le travail à la maison, envie de participer à des asso sociales ”

” de DIY + de cuisine + de temps en famille ; – de dépenses non essentielles ”

” J’avais le même rythme de vie. ”

” Commandes sur internet, rythme avec les enfants, plus de cuisine, webcam quotidienne avec les proches ”

” Limité mes achats à l’essentiel. ”

” je ne m’ennuie rarement; possibilité de téléphoner et voir les autres; ”

” Moins de déplacement en vélo. Plus de marche à pied. Peu de sortie. ”

” Composteur de quartier fermé ”

” Achat de plants potagers direct à un producteur qui m’a livré ”

” Je n’achète plus d’eau en bouteille car c’était trop compliqué d’évacuer les bouteilles vides ”

” Je prends le temps de lire et de marcher ”

” rythme de travail, activités ”

” réveil , sport, alimentation, activités de loisirs ”

” Façon de faire les courses et la préparation des repas, activités avec les enfants ”

” Un emploi du temps plus strict pour ne pas se “”laisser aller”” ”

” sociabilité ”

” Plus de sorties, sauf pour alimentaire (drive et courses au marché 1 fois par semaine. ) ”

” mes courses ne sont faites que tous les 10 jours au lieu de 7 jours ”

” J’ai pris plus de temps pour mes proches et pour moi ”

” je fabrique encore plus mes produits ”

” Télétravail, pas de sorties ”

” le spectacle du sport, le cinéma, la flânerie en ville, la promenade, la vie associative, les rencontres familiales et amicales m’ont manqué ”

” la liberté d’aller où l’on veut ! ”

” installation et utilisation d’un composteur, jardinage, méditation, cuisine, jeux sociétés avec mes 2 ados et mari ”

” continuer à pouvoir lire beaucoup ”

” Je sors faire du sport dehors tous les jours, je fais plus de cuisine, j’observe et j’écoute la nature car il y a beaucoup moins de bruit de circulation, quel bonheur. ”

” De courses de sport ”

” j’ai fait moins d’achats et les ai faits dans des structures de quartier favorisant les circuits courts autant que possible ”

” Quelques courses en grande distribution, a cause des fermetures des autres magasins ”

” un seul lieu d’habitation (un logement pour le travail habituellement) ”

” Baisse de la consommation et pas d’envie actuellement de consommer. Cuisine ++, plus de temps pour chacun. ”

” Plus de marché et de bus, pas de voiture ”

” Cuisiner plus me mettre au jardinage ”

” cuisiné davantage ”

” déjà en télétravail depuis des années, j’ai juste limité les sorties et fait plus de sports à la maison ”

” Consommer local, réfléchir concrètement à après ”

” Moins d’achats non essentiels. ”

” Être encore plus attentive envers les autres ”

” Réduire ma vie sociale à ma famille. Moins acheter. Faire son pain. Faire ses yaourts ”

” faire cuisine ”

” Vivre de choses simples : lecture, promenades, écouter le chant des oiseaux… ”

” moins de consommation de produits non essentiels, plus de temps à consacrer à mon intérieur et la famille ”

” ça a été plus difficile de faire des courses zéro déchet mais j’ai été clairement moins consumériste et j’ai envie de continuer dans cette voie  ”

” J’entretiens mieux ma maison, j’ai pris le temps de créer ”

” je n’ai rien changé mais la machine … ”

” je porte un masque ou une visière et je respecte les gestes barrière, je prends plus de temps pour moi ”

” j’ai beaucoup plus médité et pris le temps de faire les choses tranquillement ”

” Plus de piscine, bibliothèque… Où j’allais souvent ”

” Déjà 3 ans qu’on est à fond dans la réduction des déchets, qu’on privilégie les achats fabriqués en France et non plastique ou polluant, qu’on achète nos légumes à un maraicher du coin, qu’on fait nos courses à Bioccop, qu’on utilise nos vélos et tram pour nos déplacements quotidiens, qu’on voyage plutôt en train qu’en avion, qu’on a pris un contrat chez Enercoop plutôt qu’EDF… On fait au mieux, alors que l’Etat et les collectivités se bougent aussi !!!  ”

” distanciation, télétravail pour mon épouse, pour mes filles (en scolarité), surcharge de travail pour tous, difficulté pour le quotidien : courses, santé, activité physiques nécessaires à la santé, …..”

” Nous limitons les emballages. ”

” Méditation Et achats chez les commerçants de quartier ”

” Loisirs différents ”

” Drive pour les courses.”

” Télétravail, pas de lien social direct, pas de sorties… ”

” Garder ma fille toute la journée a domicile en travaillant sans pouvoir souffler ”

” La cuisine en famille, le teletravail ”

” J’ai changé ma façon de faire les courses et de prendre soin de ceux qui m’entourent. J’ai pris le temps de la balader de créer ”

” Confiné ”

” Télétravail + yoga et streching audio + cuisine ”

” prendre le temps ”

” Cuisine ”

” Forte diminution des contacts sociaux ”

” Plus de lien avec les voisins moins avec mes proches ”

” Télétravail, moins de déplacement en voiture, vivre avec l’essentiel, j’ai fait des économies, moins d’achats futiles, je me suis occupée de mon intérieur, fait des tris, j’ai aussi téléphoné à des amis âgés dans la matinée ça leur a beaucoup fait plaisir, j’ai marché autour de chez moi pendant 1h et découvert mon quartier c’est du tourisme de proximité parfois (!). ”

” activités pro en berne donc temps pour moi et ma famille sans pression ”

” Apprécié d’avoir plus de temps ”

” Je n’ai pas changé mes habitudes ”

” Consommation hors alimentaire très réduite “

2

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×